La référence en français sur l'AS Roma
 
AccueilAccueil  Retour au Site  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

Les rouages du mercato de la Roma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Trinacria
Esclave
Esclave


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 32
Date d'inscription : 15/07/2008

Les rouages du mercato de la Roma Vide
MessageSujet: Les rouages du mercato de la Roma   Les rouages du mercato de la Roma Empty16.07.08 11:49

En cette période estivale, le club giallorosso a fait comme chaque année une entrée plutôt discrète sur le marché des transferts. Rien d’étonnant, dirons-nous, vu les très bons résultats obtenus lors des précédentes saisons. Aussi, les éventuelles arrivées s’apparentent davantage à des renforts, des valeurs ajoutées, qu’à des titulaires en puissance. Les objectifs principaux, à savoir un arrière gauche, un défenseur central, un ou plusieurs ailiers, un attacant et éventuellement un joueur capable de jouer au poste de milieu offensif, ont été en partie remplis, et ce de manière à obtenir un effectif composé d’environ deux joueurs par poste. Retour point par point sur le mercato romain :

Les acteurs

Rosella Sensi, Daniele Pradè, Bruno Conti et Luciano Spalletti, surnommés parfois affectueusement les 4 fantastiques par les tifosi tiennent d’une main de maître le club romain et en gèrent le mercato.

Les rouages du mercato de la Roma Roma280x190jt6

Luciano Spalletti

Tout d’abord, l’entraîneur, est le premier interessé, puisque c’est selon ses besoins que le club doit opérer. Bien que non prépondérant, il occupe un rôle fondamental dans le mercato romain. Ses choix, souvent justes, et ses intutions de fin stratège facilitent considérablement la tâche des recruteurs, qui ne sont pas forcés à dépenser des millions pour chaque joueur. En effet, on peut citer dans les joueurs utilisés réguliérement par le coach toscan, plusieurs personnes qui n’ont rien coûté, comme les formés au club, Totti, De Rossi ou encore Aquilani, ou bien Max Tonetto, ou Alexander Doni. C’est Spalletti qui tient le rôle numéro un du point de vue des départs, choisissant les joueurs qui peuvent apporter un plus au club, ceux qui ne peuvent plus lui apporter, et ceux qui peuvent lui apporter dans le futur. C’est ainsi que la Roma est devenu l’un des clubs qui compte le plus de joueurs en prêt et en co-proprieté en Italie. Sa capacité de découvrir aux joueurs des postes nouveaux évitent également au club souvent bien des dépenses inutiles : On peut penser aux repositionnements de Perrotta, Totti ou encore Panucci dans l’axe central.

Rosella Sensi

Elle fait figure de grand manitou. Elle finalise tout les transferts, toutes les prolongations de contrat, débloque les fonds après consulations de la Mazzoleni (qui s’occupe du côté financier de la Roma). C’est elle qui entretient souvent les relations avec les autres dirigeants, très importantes au bon déroulement des négociations de transferts.

Daniele Pradè

Directeur sportif du club, est lui chargé de proposer des joueurs à Spalletti, ou de répondre à ses exigences techniques. A son tableau de chasse, certains joueurs tels que Taddei, Cassetti, Tonetto, engagés sans débourser un seul euro. On peut également lui attribuer les transfets de Juan, Vucinic, Doni ou Riise. Plongé au coeur des négociations, il effectue le travail de fond, selon une ligne directrice dictée par Rosella Sensi.

Bruno Conti

Il s’occupe des relations avec les joueurs, surtout en ce qui concerne les départs. Ancien joueur lui-même, c’est le plus apte à comprendre les états d’âmes de chacun. Il fait figure de “père” pour les jeunes, et semble apte à décider ce qu’il y a de mieux pour lui. Conti a été très important dans la carrière de certains joueurs tels que Aquilani, Vucinic ou encore le jeune Alessio Cerci.

La formation

Il est très probable que le schéma de jeu, 4-2-3-1 à a sauce Spalletti reste inchangé l’année prochaine. Seule l’arrivée d’un très grand attacant pourrait peut-être changer la donne, mais il semblerait que ce système de jeu qui a porté ses fruits durant 2 ans et demi sous le ciel romain soit destiné à ne pas bouger. On peut néanmoins noter l’alternative du 4-3-3, qui priverait Perrotta d’un poste de titulaire, au profit d’Aquilani.

Arrivées

Les axes prioritaires

Comme évoqué plus haut, la Roma n’a besoin cette année que de plusieurs retouches. Néanmoins, certains postes semblent être à renforcer de manière impérative pour pouvoir rester au moins aussi compétitifs que lors de la saison passée.

Le poste de deuxième gardien :

Celui-ci a été confié à Arthur, ancien portier de Sienne, en échange des services de Curci. Il évoluera comme doublure de Doni, ou comme troisième gardien derrière J. Sergio.

Le poste d’arrière gauche :

41 matchs, c’est ce qu’a effectué lors de la saison 2007/08 le vieux briscard Max Tonetto, pour des prestations pas toujours à la hauteur. On a souvent évoqué du côté de la ville éternelle son âge plutôt avancé, mais celà ne peut suffir à expliquer sa baisse de forme durant l’été 2007, et on peut donc logiquement se tourner vers l’absence d’alternatives valables à gauche. Le jeune Antunes, bien que très talentueux, n’a pu offrir les garanties nécessaires au plus haut niveau comme remplaçant du numéro 22. Les solutions Marco Cassetti, et Christian Panucci sur le côté gauches, se sont révelées correctes mais ne peuvent être durables. C’est ainsi que le poste d’arrière gauche s’est revelé comme étant la préoccupation numéro un du mercato romain, et c’est à ce poste qu’est arrivée la première recrue : John Arne Riise, norvégien de 27 ans, évoluant auparavant à Liverpool. Inutile de le présenter, sa carrière parle pour lui. Beaucoup moins en odeur de sainteté du côté des Reds ces derniers temps, Riise a choisi de tenter l’aventure romaine, moyennant une nette baisse de son salaire. Luciano Spalletti voit ainsi débarquer une alternative plus que correcte au poste d’arrière gauche, pouvant même sans aucun doute disputer une place de titulaire à Tonetto.


Le poste d’arrière central :

Après le départ de Ferrari et le repositionnement dans l’axe central de Panucci operé, la Roma n’avait pas forcément besoin d’un grand nom de ce côté-ci, malgré la fragilité relative de Juan, titulaire dans l’axe aux côtés de Mexes. C’est Simone Loria, sorti d’une saison brillante avec Sienne, qui a été choisi. Un dernier challenge et la consécration d’une carrière pour lui, une alternative plus que valable en défense centrale pour le club romain.

Les ailiers :

A l’heure actuelle, la Roma dispose de deux titulaires en la personne de Mirko Vucinic et Rodrigo Taddei sur les ailes. Mais derrière, tout reste très flou : On peut évidemment citer Mauro Esposito, qui a été gardé pour le club romain (peut-être pour être revendu néanmoins) ou Alessio Cerci, de retour de pret mais victime d’une blessure assez sérieuse, mais il semble évident que le club a besoin d’au moins un renfort de ce côté-ci. On a souvent évoqué les noms de Keewel ou Mutu, les choses devraient s’éclaircir dans les semaines à venir.

Le poste de milieu offensif :

Le rendement de Perrotta, en constante baisse depuis un an, en partie à cause de sa fatigue, impose aux dirigeants romains un renfort de ce coté-ci. Giuly partant, et Aquilani réticent à évoluer aussi haut sur le terrain, la Roma s’est plongée dans le mercato, espérant dénicher une bonne affaire, qui pourrait être le brésilien du Real Madrid, Julio Baptista.

Le poste d’attaquant :

L’un des problèmes réccurents de la Roma 2007/08 était le manque d’efficacité devant le but : hormis Francesco Totti et Mirko Vucinic une fois mis en route, personne ne semblait en mesure d’assurer un but permettant au club de garder un résultat ou se mettre à l’abri, ce qui a valu aux giallorossi plusieurs désillusions, comme à Cagliari ou à Milan (face à l’Inter.) Ainsi, un attacant garantissant un nombre conséquent de buts semble être une recrue importante pour le club, surtout au vu de l’état physique toujours plus précaire de Totti, malgré les mots du médecin rassurants à son égard. Après avoir sondé les pistes Gilardino ou Borriello, ce sont à présent les noms de Klaas Jan Huntelaar, rêve absolu mais presque impossible au vu de son prix, du polyvalent Adrian Mutu, ou encore de Vicenzo Iaquinta qui reviennent le plus souvent.

Départs

Du point de vue des départs, le principal transfert sera celui de Mancini. Ce n’est désormais plus un secret, le brésilien ne jouera plus pour l’AS Roma, fatiguée de ses prétentions salariales jugées trop grandes et de son irrégularité.

Le défenseur central Matteo Ferrari, pour les mêmes raisons, n’évoluera plus en giallorosso. Ludovic Giuly devrait rejoindre la Ligue 1, tandis que Galloppa a définitivement demenagé à Sienne.

Comme chaque année, plusieurs jeunes s’en iront dans des clubs moins huppés afin d’acquérir du temps de jeu et de l’expérience. C’est le cas de Curci et Barusso (Sienne), mais également d’autres joueurs dont la destination reste encore floue tels que Antunes. Okaka devrait lui aussi être re-prêté, alors que son compère Cerci pourrait rester. Les situations de Brighi, Esposito et Andreolli, à mi-chemin entre le départ de la permanence à Rome sont également à régler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italiasiamonoi.com
Vincenzo
Gladiateur
Gladiateur
Vincenzo

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 34
Joueur préféré : Il Capitano Totti
Localisation : Chelles (77)
Date d'inscription : 04/06/2008

Les rouages du mercato de la Roma Vide
MessageSujet: Re: Les rouages du mercato de la Roma   Les rouages du mercato de la Roma Empty17.07.08 11:06

Très très bon article! Bravo à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giallorossi25
Empereur
Empereur
Giallorossi25

Masculin Nombre de messages : 28034
Age : 29
Joueur préféré : Francesco Totti
Localisation : Sochaux
Date d'inscription : 14/08/2005

Les rouages du mercato de la Roma Vide
MessageSujet: Re: Les rouages du mercato de la Roma   Les rouages du mercato de la Roma Empty17.07.08 12:08

Ce n'est pas lui qui l'a écrit mais Everi' pour calciomio...
_________________
Chi ama la Roma, non tifa Pallotta, ADESSO FUORI DI ROMA

James, saches que nous n'oublierons jamais !

Francesco Totti "Depuis que les américains sont arrivés à la tête du clubs ils ont tout fait pour enlever les romains et la déRomaniser. ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trinacria
Esclave
Esclave


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 32
Date d'inscription : 15/07/2008

Les rouages du mercato de la Roma Vide
MessageSujet: Re: Les rouages du mercato de la Roma   Les rouages du mercato de la Roma Empty17.07.08 12:39

Exact mais l'article est quand meme super bien foutu, bravo a l'auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italiasiamonoi.com
Montana-Many
Empereur
Empereur
Montana-Many

Masculin Nombre de messages : 15241
Age : 30
Joueur préféré : FRANCESCO TOTTI, E SOLO LA MAGLIA !
Localisation : Liége, Belgique
Date d'inscription : 11/08/2005

Les rouages du mercato de la Roma Vide
MessageSujet: Re: Les rouages du mercato de la Roma   Les rouages du mercato de la Roma Empty17.07.08 13:08

C'est normal il vient de CSR ^^

Chauvinisme quand tu nous tiens xD
_________________
SI ER PAPA ME DONASSE 'NA DRITTONA
E ME DICESSE: "VAI A TIFA' LAZIO"
IO JE DIREI, NO SACRA CORONA...
MEJO SOFFRI' 'NA VITA INTERA
CHE ESSE' LAZIALE PE' 'NA SERA!

Les rouages du mercato de la Roma Sanstitre210bt7sfLes rouages du mercato de la Roma 24016hz2
Les rouages du mercato de la Roma 9971ac6Les rouages du mercato de la Roma 22576ho9
Les rouages du mercato de la Roma MaronibastardoseituLes rouages du mercato de la Roma 41087148631828493608100
NO AL NUOVO STEMMA ! SI ALLA TRADIZONE ! BOICOTTA IL MERCHANDISING!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cesololaroma.com/
Giallorossi25
Empereur
Empereur
Giallorossi25

Masculin Nombre de messages : 28034
Age : 29
Joueur préféré : Francesco Totti
Localisation : Sochaux
Date d'inscription : 14/08/2005

Les rouages du mercato de la Roma Vide
MessageSujet: Re: Les rouages du mercato de la Roma   Les rouages du mercato de la Roma Empty17.07.08 13:12

C'est vrai que là... Laughing
_________________
Chi ama la Roma, non tifa Pallotta, ADESSO FUORI DI ROMA

James, saches que nous n'oublierons jamais !

Francesco Totti "Depuis que les américains sont arrivés à la tête du clubs ils ont tout fait pour enlever les romains et la déRomaniser. ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les rouages du mercato de la Roma Vide
MessageSujet: Re: Les rouages du mercato de la Roma   Les rouages du mercato de la Roma Empty

Revenir en haut Aller en bas

Les rouages du mercato de la Roma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cesololaroma :: Divers :: Archives :: 2008-2009 :: Corbeille -